Nouvelles

13 mars 2020

Gestion de crise du COVID-19

Le CCPA travaille avec les établissements certifiés pour s’assurer qu’ils disposent d’un plan de gestion de crise pour leur programme d’éthique animale et de soins aux animaux ainsi que leurs installations pour animaux. Ce plan doit inclure des dispositions permettant de faire face aux ruptures d’approvisionnement ou au manque de personnel.

En ce qui concerne la surveillance du programme d’éthique animale et de soins aux animaux par les comités de protection des animaux, le CCPA comprend que certaines pratiques et procédures peuvent devoir être modifiées si les établissements manquent de personnel ou choisissent de ne pas tenir de réunions en personne. Le plan d’urgence lié au coronavirus COVID-19 peut inclure les mesures exceptionnelles suivantes :

  • remplacer les réunions en personne du comité de protection des animaux par des réunions virtuelles;
  • réduire au besoin le quorum nécessaire pour la révision du protocole par le comité de protection des animaux – un sous-comité composé du président, d’un représentant du public et d’un vétérinaire serait suffisant;
  • modifier les activités de suivi post-approbation avec l’approbation du comité de protection des animaux;
  • prolonger des protocoles d’utilisation des animaux dans la limite de 3 mois supplémentaires par un amendement approuvé par un sous-comité du comité de protection des animaux.

En ce qui concerne la formation du personnel qui participe aux activités de recherche ou d’enseignement faisant appel à des animaux, les établissements doivent continuer à veiller à ce que seules des personnes compétentes travaillent avec des animaux. Si la partie théorique d’un programme de formation peut être reportée, la formation pratique ne peut pas l’être, et aucun membre de l’équipe de recherche ou du personnel enseignant ne doit travailler avec des animaux à moins d’avoir été évalué indépendamment comme étant compétent avant d’effectuer un tel travail.

Le CCPA sait que tous les efforts seront faits pour éviter l’euthanasie d’animaux en raison de perturbations liées à COVID-19. Néanmoins, conformément à sa responsabilité à l’égard du public, le CCPA assurera un suivi du nombre d’animaux euthanasiés ou retirés d’un projet de recherche ou d’enseignement en conséquence directe du coronavirus COVID-19. Les établissements doivent communiquer ces chiffres au docteur Michael Baar, directeur de l’évaluation et de la certification, à l’adresse , au cours des trois mois qui suivent la date de l’incident, avec une brève justification de la nécessité du retrait. Pour ce faire, un formulaire de déclaration sera publié sur le site web du CCPA dans les prochains jours.

Le CCPA envisage de maintenir son calendrier actuel de visites d’évaluation pour les mois à venir. Les établissements seront informés de tout changement au fur et à mesure de l’évolution de la situation. Nous demandons aux établissements de nous informer de la mise en œuvre de tout plan d’urgence qui pourrait nécessiter le report d’une visite prévue, ou de toute autre préoccupation en rapport avec l’évaluation de leur programme.

N’hésitez pas à nous contacter au si vous avez des questions.

Monsieur Pierre Verreault
Directeur général