Nouvelles

22 mai 2019

Appel de candidatures pour un sous-comité de lignes directrices du CCPA

Le Conseil canadien de protection des animaux (CCPA) procède à la mise en place d'un sous-comité composé d'experts bénévoles pour élaborer des lignes directrices sur les chiens. Ce document remplace le chapitre IX, volume 2 du Manuel sur le soin et l'utilisation des animaux d'expérimentation qui portait sur ce type d'animal.

Conformément au processus inclusif de nomination, nous consultons toutes les parties intéressées afin d'identifier et de recommander des candidats qualifiés (scientifiques, vétérinaires, techniciens, spécialistes en bien-être animal1, spécialistes en comportement animal2 et représentants du public). Le mandat de ce sous-comité de lignes directrices est .

Tous les membres du sous-comité sont nommés pour un mandat d'au plus deux ans, et ils s'engagent à respecter l'échéancier du projet. La plupart des travaux du sous-comité sont menés à distance, par courriel et téléconférence. Les membres contribuent à la rédaction et à la révision du document. Au cours du processus d'élaboration du document, les membres du sous-comité peuvent demander l'opinion de collègues de confiance à propos du contenu sans toutefois partager le document avant sa diffusion officielle pour examen par le CCPA.

Les membres du comité de gouvernance et des nominations et du conseil d'administration du CCPA choisiront parmi les candidatures reçues les membres qui formeront le sous-comité pour s'assurer de réunir toutes les compétences requises pour traiter du sujet. Les personnes non sélectionnées seront invitées à commenter le document avant sa publication.

Nous vous saurions gré d'envoyer les dossiers de candidature (nom, biographie, curriculum vitae de 4 pages maximum, déclaration d'intérêt) au Secrétariat du CCPA par courriel à au plus tard le 21 juin 2019. Les autocandidatures sont aussi acceptées.


1 Dans ce rôle, une personne qualifiée offre son point de vue au sous-comité concernant les effets attendus de certaines lignes directrices en ce qui a trait au bien-être animal. En général, la personne choisie est titulaire d'un diplôme d'études supérieures en bien-être animal, connaît très bien la documentation scientifique disponible dans ce domaine, et respecte le processus décisionnel fondé sur l'examen de données probantes concernant l'incidence des lignes directrices sur le bien-être des animaux.

2 Ce rôle permet d'obtenir le point de vue d'une personne qui a des compétences reconnues en comportement ou en dressage des chiens, incluant la socialisation (p. ex. des spécialistes en comportement, des vétérinaires spécialisés en comportement, des employés d'une SPCA qui ont reçu une formation en comportement et socialisation des chiens).