Nouvelles

4 avril 2016

Lignes directrices pour réduire au minimum la perturbation causée aux oiseaux aquatiques nichant en colonies dans le cadre d’activités scientifiques

Le dernier numéro de Picoides, bulletin de la Société des ornithologistes du Canada, présente des lignes directrices pour éviter de déranger les oiseaux aquatiques coloniaux dans le cadre d’études (voir pages 10 à 12, en anglais seulement). Comme les oiseaux aquatiques (p. ex. oiseaux de mer) sont particulièrement vulnérables à la perturbation causée par les activités de l'être humain, des conseils sont proposées pour éviter de déranger les animaux. Ces mesures, qui visent à promouvoir la sensibilisation en ce sens et à fournir des renseignements sur la protection juridique applicable, touchent le comportement à adopter en présence d’oiseaux aquatiques nichant en colonie.

À ce sujet, voir également la section sur les oiseaux du Microsite des Trois R.