Rapports sur les données annuelles sur les animaux

Il est important de noter que seules les données sur les animaux des établissements qui participent aux programmes du CCPA sont recueillies. Il est donc possible que certains animaux en science au Canada n'aient pas été pris en compte dans le rapport sur les données annuelles.

Le CCPA remercie toutes les personnes responsables de soumettre les données sur les animaux. La publication de ces rapports annuels complets est possible grâce au travail et au dévouement des membres de comité de protection des animaux, des chercheurs et des enseignants.

2019

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2019 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2019 au 31 décembre 2019. Le CCPA offre également des fichiers de tri Excel téléchargeables contenant des données détaillées du nombre d’animaux utilisés en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d’études scientifiques menées et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2). Des filtres de recherche peuvent ainsi être utilisés pour obtenir de l’information sur un sujet d’intérêt particulier.

Seules les données d’utilisation des animaux des établissements certifiés par le CCPA sont recueillies. Il est donc possible que certains animaux en science au Canada n’aient pas été pris en compte dans le rapport sur les données annuelles. De plus, ces chiffrent comprennent tous les animaux déclarés pour la recherche, l’enseignement ou les essais, entrepris par les personnes qui travaillent dans les établissements certifiés par le CCPA, et ce, quel que soit l’endroit où s’effectuent les travaux de recherche. Les données incluent donc les animaux gardés dans des laboratoires, des fermes ou en milieu naturel au Canada et à l’étranger.

De nombreux facteurs externes peuvent influer sur les données annuelles sur les animaux. Il faut donc faire preuve de prudence lors de la comparaison des données et de la mesure des progrès accomplis pour la mise en œuvre des Trois R. Les facteurs susceptibles d’influer sur le nombre d’animaux comprennent, sans s’y limiter, des changements aux priorités de financement du gouvernement, des modifications réglementaires, de nouvelles technologies élaborées et mises en œuvre, de nouveaux intérêts scientifiques, et le nombre et le type d’établissements certifiés par le CCPA.

Enfin, la collecte de l’information pour le présent rapport s’appuie sur les dispositions des Instructions pour remplir le Formulaire d'utilisation des animaux d'expérimentation (FUAE) du CCPA. Bien que les données recueillies aient fait l’objet de multiples vérifications, il est difficile de déterminer avec exactitude si des erreurs se sont glissées, et ce, à toute étape du processus.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation et de la présentation annuelles de leurs données.

En 2019, les scientifiques et les enseignants ont principalement travaillé avec les animaux suivants : souris (30,5 %), oiseaux (26,2 %), poissons (19,9 %).
Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2019
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2019 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2019
2018

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2018 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2018 au 31 décembre 2018. Le CCPA offre également des fichiers de tri Excel téléchargeables contenant des données détaillées du nombre d'animaux en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d'études scientifiques menées et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2). Des filtres de recherche peuvent ainsi être utilisés pour obtenir de l'information sur un sujet d'intérêt particulier.

Seules les données sur les animaux des établissements certifiés par le CCPA sont recueillies. Il est donc possible que certains animaux en science au Canada n'aient pas été pris en compte dans le rapport sur les données annuelles. De plus, ces chiffres comprennent tous les animaux déclarés pour la recherche, l'enseignement ou les essais entrepris par les personnes qui travaillent dans les établissements certifiés par le CCPA, et ce, quel que soit l'endroit où s'effectuent les travaux de recherche. Les données incluent donc les animaux gardés dans des laboratoires, des fermes ou en milieu naturel au Canada et à l’étranger.

De nombreux facteurs externes peuvent influer sur les données annuelles sur les animaux. Il faut donc faire preuve de prudence lors de la comparaison des données et de la mesure des progrès accomplis pour la mise en œuvre des Trois R. Les facteurs susceptibles d'influer sur le nombre d'animaux comprennent, sans s'y limiter, des changements aux priorités de financement du gouvernement, des modifications réglementaires, de nouvelles technologies élaborées et mises en œuvre, de nouveaux intérêts scientifiques, et le nombre et le type d'établissements certifiés par le CCPA.

Enfin, la collecte de l’information pour le présent rapport s’appuie sur les dispositions des Instructions pour remplir le Formulaire d'utilisation des animaux d'expérimentation (FUAE) du CCPA. Bien que les données recueillies aient fait l'objet de multiples vérifications, il est difficile de déterminer avec exactitude si des erreurs se sont glissées, et ce, à toute étape du processus.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation et de la présentation annuelles de leurs données.

En 2018, les scientifiques et les enseignants ont principalement travaillé avec les animaux suivants : souris (38,3 %), oiseaux (21,2 %), poissons (16,8 %).
Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2018
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2018 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2018
2017

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2017 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2017 au 31 décembre 2017. Le CCPA offre également des fichiers de tri Excel téléchargeables contenant des données détaillées du nombre d'animaux en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d'études scientifiques menées et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2). Des filtres de recherche peuvent ainsi être utilisés pour obtenir de l'information sur un sujet d'intérêt particulier.

Seules les données sur les animaux des établissements certifiés par le CCPA sont recueillies. Il est donc possible que certains animaux en science au Canada n'aient pas été pris en compte dans le rapport sur les données annuelles. De plus, ces chiffres comprennent tous les animaux déclarés pour la recherche, l'enseignement ou les essais entrepris par les personnes qui travaillent dans les établissements certifiés par le CCPA, et ce, quel que soit l'endroit où s'effectuent les travaux de recherche. Les données incluent donc les animaux gardés dans des laboratoires, des fermes ou en milieu naturel au Canada et à l’étranger.

De nombreux facteurs externes peuvent influer sur les données annuelles sur les animaux. Il faut donc faire preuve de prudence lors de la comparaison des données et de la mesure des progrès accomplis pour la mise en œuvre des Trois R. Les facteurs susceptibles d'influer sur le nombre d'animaux comprennent, sans s'y limiter, des changements aux priorités de financement du gouvernement, des modifications réglementaires, de nouvelles technologies élaborées et mises en œuvre, de nouveaux intérêts scientifiques, et le nombre et le type d'établissements certifiés par le CCPA.

Enfin, la collecte de l’information pour le présent rapport s’appuie sur les dispositions des Instructions pour remplir le Formulaire d'utilisation des animaux d'expérimentation (FUAE) du CCPA. Bien que les données recueillies aient fait l'objet de multiples vérifications, il est difficile de déterminer avec exactitude si des erreurs se sont glissées, et ce, à toute étape du processus.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation et de la présentation annuelles de leurs données.

En 2017, les scientifiques et les enseignants ont principalement travaillé avec les animaux suivants : souris (31,2 %), oiseaux (27,08 %), poissons (19,1 %).
Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2017
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2017 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2017
2016

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2016 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2016 au 31 décembre 2016. Le CCPA offre également des fichiers de tri Excel téléchargeables contenant des données détaillées du nombre d'animaux en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d'études scientifiques menées et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2). Des filtres de recherche peuvent ainsi être utilisés pour obtenir de l'information sur un sujet d'intérêt particulier.

Seules les données sur les animaux des établissements certifiés par le CCPA sont recueillies. Il est donc possible que certains animaux en science au Canada n'aient pas été pris en compte dans le rapport sur les données annuelles. De plus, ces chiffres comprennent tous les animaux déclarés pour la recherche, l'enseignement ou les essais entrepris par les personnes qui travaillent dans les établissements certifiés par le CCPA, et ce, quel que soit l'endroit où s'effectuent les travaux de recherche. Les données incluent donc les animaux gardés dans des laboratoires, des fermes ou en milieu naturel au Canada et à l’étranger.

De nombreux facteurs externes peuvent influer sur les données annuelles sur les animaux. Il faut donc faire preuve de prudence lors de la comparaison des données et de la mesure des progrès accomplis pour la mise en œuvre des Trois R. Les facteurs susceptibles d'influer sur le nombre d'animaux comprennent, sans s'y limiter, des changements aux priorités de financement du gouvernement, des modifications réglementaires, de nouvelles technologies élaborées et mises en œuvre, de nouveaux intérêts scientifiques, et le nombre et le type d'établissements certifiés par le CCPA.

Enfin, la collecte de l’information pour le présent rapport s’appuie sur les dispositions des Instructions pour remplir le Formulaire d'utilisation des animaux d'expérimentation (FUAE) du CCPA. Bien que les données recueillies aient fait l'objet de multiples vérifications, il est difficile de déterminer avec exactitude si des erreurs se sont glissées, et ce, à toute étape du processus.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation et de la présentation annuelles de leurs données.

En 2016, les scientifiques et les enseignants ont principalement travaillé avec les animaux suivants : poissons (37,2 %), souris (34,8 %), bovins (12,2 %).
Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2016
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2016 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2016
2015

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2015 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2015 au 31 décembre 2015. Le CCPA offre également des fichiers de tri Excel téléchargeables contenant des données détaillées du nombre d'animaux en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d'études scientifiques menées et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2). Des filtres de recherche peuvent ainsi être utilisés pour obtenir de l'information sur un sujet d'intérêt particulier.

Seules les données sur les animaux des établissements certifiés par le CCPA sont recueillies. Il est donc possible que certains animaux en science au Canada n'aient pas été pris en compte dans le rapport sur les données annuelles. De plus, ces chiffres comprennent tous les animaux déclarés pour la recherche, l'enseignement ou les essais entrepris par les personnes qui travaillent dans les établissements certifiés par le CCPA, et ce, quel que soit l'endroit où s'effectuent les travaux de recherche. Les données incluent donc les animaux gardés dans des laboratoires, des fermes ou en milieu naturel au Canada et à l’étranger.

De nombreux facteurs externes peuvent influer sur les données annuelles sur les animaux. Il faut donc faire preuve de prudence lors de la comparaison des données et de la mesure des progrès accomplis pour la mise en œuvre des Trois R. Les facteurs susceptibles d'influer sur le nombre d'animaux comprennent, sans s'y limiter, des changements aux priorités de financement du gouvernement, des modifications réglementaires, de nouvelles technologies élaborées et mises en œuvre, de nouveaux intérêts scientifiques, et le nombre et le type d'établissements certifiés par le CCPA.

Enfin, la collecte de l’information pour le présent rapport s’appuie sur les dispositions des Instructions pour remplir le Formulaire d'utilisation des animaux d'expérimentation (FUAE) du CCPA. Bien que les données recueillies aient fait l'objet de multiples vérifications, il est difficile de déterminer avec exactitude si des erreurs se sont glissées, et ce, à toute étape du processus.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation et de la présentation annuelles de leurs données.

En 2015, la science fait appel principalement aux souris (39,2 %), poissons (33,4 %), bovins (9,7 %)
Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2015
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2015 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2015
2014

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2014 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2014 au 31 décembre 2014.

Le CCPA a également préparé des fichiers de tri Excel téléchargeables contenant des données détaillées du nombre d'animaux utilisés en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d'études scientifiques menées chez les animaux et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2). Des filtres de recherche peuvent ainsi être utilisés pour obtenir de l'information sur un sujet d'intérêt particulier.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation de ces données et de leur présentation annuelle.

En 2014, la science fait appel principalement aux poissons(43,0 %), souris (33,4 %), oiseaux (6,7 %)
Consultez le rapport des donnees sur les animaux pour 2014
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2014 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2014
2013

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2013 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2013 au 31 décembre 2013.

Le CCPA a également préparé des fichiers de tri Excel téléchargeables contenant des données détaillées du nombre d'animaux utilisés en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d'études scientifiques menées chez les animaux et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2). Des filtres de recherche peuvent ainsi être utilisés pour obtenir de l'information sur un sujet d'intérêt particulier.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation de ces données et de leur présentation annuelle.

En 2013, la science fait appel principalement aux souris (40,8 %), poissons(32,1 %), rats (7,5 %)
Consultez le rapport des donnees sur les animaux pour 2013
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2013 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2013
2012

Le Rapport du CCPA sur les données sur les animaux pour 2012 permet de mieux comprendre la science faisant appel aux animaux dans les établissements certifiés par le CCPA pour la période allant du 1 janvier 2012 au 31 décembre 2012.

Le CCPA a également préparé des fichiers de tri Excel téléchargeable contenant des données détaillées du nombre d'animaux utilisés en science (fichier Excel 1) ainsi que des types d'études scientifiques menées chez les animaux et des catégories de techniques invasives des procédures effectuées (fichier Excel 2), ce qui permet d'utiliser des filtres de recherche pour obtenir de l'information sur un sujet d'intérêt particulier.

Nous remercions tous les établissements et les personnes responsables de la compilation de ces données et de leur présentation au CCPA chaque année.

En 2012, la science fait appel principalement aux souris (43,2 %), poissons(28,8 %), rats (7,8 %)
Consultez le rapport des donnees sur les animaux pour 2012
Fichier Excel 1 pour le rapport des données 2012 Fichier Excel 2 pour le rapport des données 2012
2011
En 2011, la science fait appel principalement aux poissons(39,0 %), souris (32,7 %), rats (6,8 %)

Les statistiques du CCPA sur l'utilisation des animaux pour l'année 2011 sont maintenant disponibles. La description détaillée des types d'animaux utilisés, des catégories de techniques invasives et des buts d'utilisation des animaux se trouve dans le rapport sommaire.

Le CCPA a considérablement modifié la présentation des données de 2011, notamment la simplification de la dénomination des groupes d'animaux et la présentation des données sous forme graphique.

En outre, un fichier Excel contenant des données détaillées du nombre d'animaux utilisés en 2011 est téléchargeable. Cette présentation permet une plus grande transparence tout en assurant la confidentialité des établissements et des chercheurs.