Pourquoi : les catégories d’activités scientifiques faisant appel aux animaux

Au sein des établissements certifiés par le CCPA, faire appel aux animaux pour des activités scientifiques est seulement acceptable si cela promet de contribuer à la compréhension de principes fondamentaux de biologie ou au développement de connaissances dont les humains ou les animaux pourraient vraisemblablement bénéficier.

De plus, lors de la conception d’une expérimentation ou d’une procédure, les chercheurs et les enseignants doivent s’assurer que l’utilisation d’animaux est nécessaire à leurs travaux. Le principe des Trois R doit être pris en compte et mis en œuvre à chaque étape du processus de planification de la recherche. Des animaux devraient être utilisés seulement lorsque toutes les tentatives pour trouver une solution de rechange ont échoué.

Dans les établissements certifiés par le CCPA, les activités scientifiques faisant appel aux animaux se classent dans une des cinq catégories décrites ci-dessous.


Illustration d’un microscope

Recherche fondamentale

Études pour mieux comprendre le comportement animal et les structures et les fonctions physiologiques essentielles

Exemples :

  • Études des mouvements migratoires d’oiseaux sauvages
  • Études chez les poissons du rôle de certaines hormones produites par l’intestin et le cerveau dans la régulation du bilan énergétique, la croissance et la reproduction

Illustration d’une séquence d’ADN

Études médicales ou cliniques

Études des troubles et des maladies qui affectent l’humain ou l’animal

Exemples :

  • Études chez les rongeurs pour mieux comprendre les gènes associés au cancer
  • Études chez le chien pour mieux comprendre et traiter l’épilepsie du chien

Illustration d’un bécher, d’une éprouvette et de cases à cocher

Essais réglementaires

Essais d’efficacité et d’innocuité des produits et des médicaments; Santé Canada exige que des recherches médicales soient effectuées chez les animaux avant de procéder à des essais cliniques chez l’humain.

Exemples :

  • Essais d’innocuité des vaccins chez les rongeurs et les primates non humains
  • Évaluation de l’efficacité d’un nouveau médicament pour traiter le Parkinson

Illustration de rayons X d’un thorax humain

Développement de produits et de dispositifs médicaux

Études pour le développement de produits ou de dispositifs pour la médecine humaine ou vétérinaire

Exemples :

  • Mise au point de nouveaux produits diététiques pour animaux de ferme
  • Études menées chez le porc pour la mise au point d’organes artificiels

Illustration d’une salle de classe

Formation

Formation pour enseigner des concepts scientifiques afin d’acquérir ou perfectionner des compétences pratiques et une expertise de certaines techniques spécialisées

Exemples :

  • Formation d’étudiants en médecine vétérinaire en matière de prévention, diagnostic et traitement des maladies
  • Formation de techniciens en santé animale en matière de vaccination, rayons X et soins dentaires des chats