Lauréats antérieurs du prix Harry C. Rowsell

2019

Docteur Douglas W. Morck, University of Calgary

Le docteur Douglas Morck a obtenu son baccalauréat en sciences en biologie cellulaire et microbienne à la University of Calgary en 1983, son diplôme de docteur en médecine vétérinaire de la University of Saskatchewan en 1987 et son doctorat en pathogénie bactérienne de la University of Calgary en 1991. Il a été titulaire d’une bourse de recherche postdoctorale d’un an en immunologie médicale à l’Alberta Heritage Foundation for Research avant d’être embauché par la University of Calgary en 1992 comme vétérinaire des animaux de laboratoire et professeur adjoint. Il a obtenu sa permanence en 2001, à titre de professeur agrégé. À compter de 2003, il a occupé le poste de vétérinaire de l’université et, en 2005, il a été nommé professeur titulaire au département de sciences biologiques de la Faculté des sciences et au département de biologie comparative et de médecine expérimentale de la Faculté de médecine vétérinaire. Pendant sa carrière universitaire, il s’est occupé du programme de soins et d’utilisation des animaux et d’un laboratoire de recherche pour lequel il a obtenu des subventions du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie pour des travaux sur les biofilms bactériens et la résistance aux antimicrobiens. Il a publié 98 articles révisés par les pairs, 15 chapitres de manuels de cours, et plusieurs brevets. Il a reçu le prix U-Make-A-Difference de la University of Calgary en 2017, le prix du vétérinaire de l’année de l’Association canadienne pour la science des animaux de laboratoire en 2011 et a été colauréat du prix Synergie du CRSNG en 2007. Par ailleurs, il a été en nomination à deux reprises avec des collègues pour un prix dans les domaines de la science et de la technologie en Alberta. Membre actif du CCPA, il a fait partie de plusieurs équipes d’évaluation à titre de membre, de président ou de vétérinaire. De plus, il a été membre du comité des Trois R et du comité d’évaluation et de certification pour lequel il a assuré la présidence, ainsi que membre du conseil d’administration.

2018

Madame Maria Lynn Macdonald, University of British Columbia

Madame Maria Lynn Macdonald a dévoué sa carrière de 26 ans à avancer l'éthique animale et les soins aux animaux à la University of British Columbia (UBC) et partout au Canada. Elle a créé un poste de coordonnateur pour le comité de protection des animaux de la UBC, une première au pays, qui est devenu le modèle adopté par tous les établissements certifiés par le CCPA. Sa contribution à l'élaboration des politiques et des lignes directrices du CCPA à l'intention des comités de protection des animaux a été de très grande valeur, de même que son leadership dans la création d'un réseau canadien pour les membres des comités qui communiquent et collaborent maintenant périodiquement. Elle continue à travailler au perfectionnement du modèle de comité de protection des animaux, cherchant toujours à promouvoir des initiatives pour améliorer les conditions qui régissent la recherche faisant appel à des animaux.

Madame Marie Bédard, Université d'Ottawa
Docteur Gilles Demers (posthume), Conseil canadien de protection des animaux

Nommés ensemble, madame Marie Bédard et feu le docteur Gilles Demers ont eu un impact soutenu et positif sur l'éthique animale et les soins aux animaux tant au sein du CCPA que dans tout du milieu des sciences animales. Tous deux ont consacré leur carrière à assurer que toute personne œuvrant dans le domaine de la science animale a accès à de la formation et des ressources. Leurs efforts constants visant à améliorer le processus d'évaluation et de certification, et leur contribution au développement de lignes directrices et de politiques pour le CCPA ont grandement aidé à l'évolution et à l'avancement du CCPA. La passion de madame Bédard envers l'éthique animale et les soins aux animaux continue d'être reflétée dans le nombre d'heures qu'elle dévoue à d'importants projets à l'Université d'Ottawa. Quant au docteur Demers, son héritage continue toujours et se manifeste notamment par le rôle déterminant qu'il a joué dans la création et la mise en œuvre du certificat de BPA du CCPA – Bonnes pratiques animalesMD, la pierre angulaire du programme du CCPA. Son travail exceptionnel sur la scène internationale, où il a fait la promotion du CCPA et des normes rigoureuses en matière d'éthique animale et de soins aux animaux, a assurément amélioré les normes bien au-delà des frontières canadiennes.

2008

Docteur Edwin A Kroegert
Docteur Peter R. Flanagan

Le prix Harry C. Rowsell pour contribution exceptionnelle au CCPA a été présenté aux docteurs Edwin Kroeger et Peter Flanagan. Ils ont été nommés ensemble pour leur contribution fondamentale à guider le CCPA lors de moments très difficiles et sans précédent à la fin des années 1990 vers le système actuel bien structuré et reconnu à l'échelle nationale et internationale. La nomination des docteurs Kroeger et Flanagan a reçu le soutien unanime du comité de sélection, du conseil d'administration du CCPA, et des membres du Conseil du CCPA.

2006

Docteur Ernest D. Olfert

Le CCPA a présenté le prix Harry C. Rowsell pour contribution exceptionnelle au CCPA 2006 au docteur Ernest Olfert, qui était alors le directeur du centre de ressources animales de la University of Saskatchewan. Au cours des 40 dernières années, à titre de bénévole, il a offert son expertise unique pour aider à améliorer les soins et le bien-être des animaux de laboratoire. Il a notamment été le rédacteur en chef principal de la deuxième édition du volume 1 du Manuel sur le soin et l'utilisation des animaux d'expérimentation (CCPA, 1993), qui représente un élément essentiel du système canadien de surveillance. Il a également joué un rôle moteur dans l'élaboration des Lignes directrices du CCPA sur : choisir un point limite approprié pour les expériences faisant appel à l'utilisation des animaux en recherche, en enseignement et dans les tests (CCPA, 1998) et il a été coauteur des 12 modules de formation pour les utilisateurs d'animaux qui ont été publiés par le CCPA en 2003. Le docteur Olfert est un vétérinaire pionnier spécialisé dans les animaux de laboratoire dont le cheminement de carrière est étroitement lié aux progrès de la médecine des animaux de laboratoire au Canada.

Le Prix de service exceptionnel au CCPA a été renommé
en l'honneur du docteur Rowsell après son décès en 2006.

2003

Docteur Harry C. Rowsell

Le CCPA a décerné le prix de service exceptionnel au docteur Harry C. Rowsell. Après avoir été mandaté en 1960 pour soumettre une proposition visant à mettre sur pied un programme national de normes pour le soin des animaux de laboratoire au Canada, il devient en 1968 le premier directeur général du CCPA, un poste qu'il a occupé pendant 25 ans. Le docteur Rowsell a dédié sa vie à promouvoir des soins optimaux aux animaux utilisés en science au Canada. Son engagement personnel et profond à l'éthique des soins aux des animaux et sa conviction que nous avons tous une responsabilité professionnelle envers leur bien-être se mesure par les nombreuses contributions importantes qu'il a faites pendant sa carrière. Il est l'auteur de plus de 200 articles et résumés scientifiques, critiques et chapitres de livres, et de l'article « Questions relatives aux animaux » publié dans L'Encyclopédie canadienne. Il a été nommé membre honoraire de l'American College of Laboratory Animal Medicine. En 1978, il a été sélectionné comme premier récipiendaire du prix Lois H. Carroll de la Fédération canadienne des sociétés d'assistance aux animaux, et en 1988, nommé au grade d'Officier de l'Ordre du Canada.