Renseignements supplémentaires liés aux Lignes directrices du CCPA sur : le soin et l’utilisation des poissons en recherche, en enseignement et dans les tests

De plus amples renseignements sont fournis ci-dessous en vue de soutenir la mise en œuvre des lignes directrices du CCPA sur : le soin et l’utilisation des poisons en recherche, en enseignement et dans les tests. Les lignes directrices comprennent en elles-mêmes des recommandations qui peuvent, en général, s’appliquer à toutes les espèces de poissons. Les documents supplémentaires ont pour but de fournir des renseignements sur les meilleures pratiques en vue d’aider les chercheurs et les comités de protection des animaux à améliorer l’hébergement et l’élevage des animaux sur le plan des soins prodigués ainsi que les procédures expérimentales effectuées sur ces derniers.

Paige Ackerman, John Morgan et George Iwama ont rédigé Anesthésie en vue de fournir des renseignements détaillés quant à l’utilisation des anesthésiques chez les poissons.

Dans Anesthésie, on trouvera les caractéristiques des principaux anesthésiques employés avec les poissons, les paramètres essentiels relatifs à leur administration y compris les doses optimales et létales ainsi que le délai d’induction et de récupération. Les effets physiologiques possibles ainsi que des notes d’avertissement y figurent également.

Les chercheurs doivent aussi savoir qu’actuellement seuls le méthane-sulfonate de tricaïne (TMS, aussi connu sous le nom de MS-222) et le métomidate sont homologués pour usage vétérinaire chez les poissons au Canada. Les chercheurs sont individuellement responsables de l’utilisation des agents anesthésiants non approuvés pour usage vétérinaire au Canada.

Une liste de lignes directrices ainsi que d’autres ressources sur le soin et l’utilisation des poissons en recherche et il est maintenu par le Norwegian School of Veterinary Science (école des sciences vétérinaires de Norvège) (en anglais).