Kétoprofène

Nom : Kétoprofène

Noms commerciaux : Anafen

Préparation : L’Anafen™ injectable est disponible en flacons multidoses en 2 concentrations, 10 mg/ml pour les petits animaux et 100 mg/ml pour les grands animaux. Il existe également sous forme de comprimés de 5 mg, 10 mg et 20 mg.

Description : Le kétoprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) et un analgésique de la sous-classe de l’acide propionique des dérivés de l’acide carboxylique. L’ibuprofène, la naproxène et le fénoprofène sont d’autres AINS dérivés de l’acide propionique.

Disponibilité : Le kétoprofène est un médicament d’ordonnance.

Indications : Le kétoprofène a un puissant effet anti-inflammatoire en cas d’inflammation aiguë, subaiguë et chronique, et il est utile pour le traitement de la douleur postopératoire et pour le soulagement des douleurs chroniques (p. ex. arthrite) ainsi que pour le traitement symptomatique de la fièvre.

Dose : Consulter le vétérinaire d’animaux de laboratoire.

Voies d’administration : Le kétoprofène peut être injecté par voie intramusculaire, intraveineuse ou sous-cutanée ou administré par voie orale (comprimés).

Durée de l’effet : Le kétoprofène a un effet de longue durée et peut habituellement être administré une fois par jour. L’effet commence à se faire sentir dans la demi-heure qui suit l’injection parentérale ou dans l’heure qui suit l’administration par voie orale.

Mécanisme de l’effet analgésique : Le mécanisme d’action primaire est l’inhibition de la synthèse des prostaglandines par interruption de la voie de la cyclo-oxygénase du métabolisme de l’acide arachidonique.

Pharmacologie clinique : Le kétoprofène est un dérivé de l’acide propionique [acide (benzoyl-3 phényl)-2 propionique]. L’ibuprofène est l’un des autres AINS dérivés de l’acide propionique. Comme les autres AINS, le kétoprofène a des effets analgésiques, anti-inflammatoires et antipyrétiques.

Effets physiologiques :

     Cardiovasculaires : -

     Respiratoires : -

Interactions médicamenteuses : -

Notes : Comme les autres AINS, le kétoprofène peut irriter le tube digestif et ne doit pas être employé en cas de détérioration des fonctions hépatiques ou rénales ou des deux, ni en cas de troubles de la coagulation.

Références :

Pain Management in Animals. 2000 Flecknell P et Waterman-Pearson A (eds). WB Saunders, Londres 184p

Laboratory Animal Anesthesia. 1996 Flecknell P. Academic Press, Londres ; 274p.

Compendium of Veterinary Products, 6ième éd. 1999. Institut canadien de la santé animale. North American Compendiums, Hensall, Ontario