Kétamine

Nom : Kétamine (chlorhydrate de kétamine)

Noms commerciaux : Ketaset, Ketalean, Rogarsetic, Vetalar

Préparation : Le chlorhydrate de kétamine est disponible sous forme de solution injectable à une concentration de 100 mg/ml. La solution est légèrement acide (pH 3,5 à 5,5). Elle est vendue en flacons de 10 ml et de 50 ml.

Description : La kétamine est un anesthésique à action rapide produisant un état nommé ´ anesthésie dissociative ª parce qu’il semble être produit par interruption sélective de l’association cérébrale avant le blocage sensoriel. Ce médicament produit aussi une analgésie. Les réflexes pharyngo-laryngés et le tonus musculaire sont préservés.

Disponibilité : La kétamine est un médicament d’ordonnance.

Indications : Médicament utile parce qu’il produit une anesthésie rapide et de courte durée chez une large gamme d’espèces. Il est employé de préférence pour les interventions chirurgicales de courte durée ou comme immobilisation chimique en vue d’interventions mineures.

Dose : Une large gamme de doses a été employée chez de nombreuses espèces. Consulter le vétérinaire d’animaux de laboratoire.

Voies d’administration : La kétamine peut être administrée par voie parentérale par injection intramusculaire, sous-cutanée ou intrapéritonéale.

Durée de l’effet : La plupart des animaux deviennent ataxiques 5 ou 6 minutes après l’injection des doses recommandées et l’anesthésie dure environ 30 minutes. La récupération est généralement graduelle si l’animal n’est pas stimulé ni manipulé, et elle est habituellement complète en moins de 4 à 5 heures.

Mécanisme de l’effet analgésique : La kétamine produit un état nommé ´ anesthésie dissociative ª parce qu’il semble être produit par interruption sélective de l’association cérébrale avant le blocage sensoriel.

Pharmacologie clinique : Le chlorhydrate de kétamine est un anesthésique général non barbiturique du groupe des cyclohexylamines; son nom chimique est le chlorhydrate de 2-(2-chlorophényl)-2-(méthylamino) cyclohexane.

Effets physiologiques :

     Cardiovasculaires : Stimulation cardiaque légère; habituellement, accroissement modéré et transitoire de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque.

     Respiratoires : Dépression des fonctions respiratoires; habituellement, diminution de la fréquence respiratoire.

Interactions médicamenteuses : La kétamine peut être employée efficacement conjointement avec divers sédatifs et tranquillisants.

Notes : De nombreux réflexes protecteurs sont préservés de sorte que le suivi de la profondeur de l’anesthésie n’est pas de même nature que pour les autres anesthésiants. Les yeux restent ouverts et les pupilles dilatées; par conséquent, on doit appliquer un onguent oculaire lubrifiant.

Références :

Pain Management in Animals. 2000 Flecknell P et Waterman-Pearson A (eds). WB Saunders, Londres 184p

Laboratory Animal Anesthesia. 1996 Flecknell P. Academic Press, Londres ; 274p

Compendium of Veterinary Products, 6ième éd. 1999. Institut canadien de la santé animale. North American Compendiums, Hensall, Ontario